Jump to content

[AJ] Marouane Chamakh


Yenan
 Share

Recommended Posts

  • Replies 893
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

  • 2 weeks later...

Classement du ratio buts/matches sans penaltys:

 

GIGNAC 14: Un but / 157 min

BENZEMA 11: Un but / 157 min

CHAMAKH 8: Un but / 158 min

HOARAU 13: Un but / 160 min

CAVENAGHI 11: Un but / 177 min

OBRANIAK 9: Un but / 199 min

BASTOS 9: Un but / 239 min

SAVIDAN 9: Un but / 256 min

Link to comment
Share on other sites

(Telegraph.co.uk) Tottenham manager Harry Redknapp has identified Bordeaux forward Marouane Chamakh as his primary striking target when the summer transfer window opens.Redknapp inquired about Chamakh’s availability in January but the French club were reluctant to lose one of their best players mid-season.However, Tottenham believe that a bid of around 5 million should convince Bordeaux to part with the player at the end of the season.Chamakh, whose natural game is as a second striker in a front two, is highly thought of in France and coveted by a number of leading sides.The 24-year-old, though, has already expressed an interest in moving to the Premier League, according to a report in the Sun newspaper.Arsenal, too, have been monitoring the player’s progress and Arsene Wenger’s French connection would provide stiff competition for Redknapp if the two north London clubs were to go head-to-head over Chamakh.Redknapp is almost certain to try to recoup some of the 16 million spent on Darren Bent while Roman Pavlyuchenko, despite recent good form, has yet to convince Redknapp of his long term future at the club.Should Redknapp miss out on Chamakh, the manager is likely to turn his attentions to Juventus forward Vincenzo Iaquinta, who would cost in the region of 8 million.However, Iaquinta would take some convincing of the merits of a move to England, especially to a club outside the Champions League and, in all likelihood, out of European competition altogether, despite an emphatic victory over Middlesbrough reviving hopes of a top seven finish in a troubled season.

 

 

Duel annoncé entre Arsenal et Tottenham pour avoir Chamakh cet été

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Chamakh, la preuve par neuf

 

Sud-ouest.fr

Marouane Chamakh est-il en train de se muer en buteur impénitent ? Lui qui avait offert à ses couleurs, la victoire face à Lorient, grâce à un tir foudroyant sur un service de Cavenaghi, a mis hier soir son équipe sur les bons rails, en ouvrant le score, sur ce tir un peu raté de Gourcuff (19e). C'était son neuvième but de la saison mais surtout la preuve que lui, ce monstre de combativité, dévoué corps et âme au service de ses camarades, pouvait aussi jouer les terreurs dans les surfaces adverses.

Si près du doublé

Le Franco Marocain se montra une nouvelle fois irréprochable sur le terrain. Il se battit sans compter ses efforts, s'appliqua à conserver le ballon, s'offrant même quelques jolies subtilités techniques. Acclamé par la foule sur son tir victorieux, il la fit encore se lever, lorsqu'il s'éleva pour reprendre de la tête, ce ballon en or offert par cet orfèvre qu'était Trémoulinas hier soir (70e). Ce fut un cri de dépit, car le ballon ne fit que frôler la lucarne. Le stade eût tant aimé que son héros le régalât d'un doublé.

Link to comment
Share on other sites

Chamakh fait sa mue

 

Réputé pour ses qualités de remiseur, Marouane Chamakh s'est mué en buteur pour le bien de Bordeaux, qui se déplace au Havre lors de la 29e journée de Ligue 1. L'attaquant marocain, loué pour sa générosité, n'en devient que plus complet. Ce qui ne manquera d'attirer l'oeil des recruteurs étrangers.

 

Où serait Bordeaux sans Marouane Chamakh ? Si les Girondins tournent au ralenti ces dernières semaines, la situation serait encore pire sans leur attaquant marocain. La formation de Laurent Blanc n'a remporté que deux de ses sept derniers matches, face à Lorient (1-0) et Nice (2-1). Deux succès au cours desquels Chamakh avait trouvé le chemin des filets. L'avant-centre bordelais avait également marqué lors du match nul concédé à Chaban-Delmas face à Grenoble (1-1). Trois nouvelles réalisations qui portent son total à neuf cette saison. Soit une unité de moins que son meilleur total, 10 buts, en 2004-2005. Son record personnel n'est plus très loin. Il pourrait même tomber dès le prochain déplacement de Bordeaux au Havre, samedi.

 

Chamakh buteur, c'est une nouveauté. L'avant-centre marocain a toujours été réputé pour ses qualités de remiseur, beaucoup moins pour ses talents de finisseur. Le contexte actuel n'est pas étranger à sa mutation. Fernando Cavenaghi, le meilleur buteur de Bordeaux en championnat cette saison (13 buts), est en effet indisponible en raison d'une blessure à un genou. Le natif de Tonneins a dû prendre ses responsabilités pour le bien de l'attaque bordelaise. Avec un peu de pression, tant il a été critiqué par le passé pour ne pas être assez égoïste face au but. "C'est dur de changer. C'est ma nature, je suis comme ça en dehors du terrain, cela se reflète forcément sur le terrain. Cette qualité m'a joué des tours car parfois j'en ai pris plein la gueule. Quand on est attaquant, on te demande de marquer des buts, d'être décisif. J'essaie de penser un peu plus à moi, j'y travaille", confie l'international marocain, auteur de 7 buts en 36 sélections.

 

"Il m'impressionne"

 

Dans ce domaine, sa marge de progression reste très importante. Insurmontable ? Peut-être. "Vous n'allez pas pouvoir le transformer en buteur", tranche Laurent Blanc. "C'est un garçon qui peut offrir autre chose et qui a des qualités pour" , estime l'entraineur des Girondins. "Si éventuellement il avait l'excellente idée d'être un peu plus égoïste dans la zone de vérité, son total buts se rapprocherait facilement d'un nombre à deux chiffres chaque saison", conclut-il cependant. Souleymane Diawara ne contredit pas les propos de son coach. L'ancien sochalien ne tarit pas d'éloges sur son coéquipier, mais n'évoque pas la finition comme l'une de ses qualités. "Un attaquant aussi généreux, je n'en connais pas beaucoup. Je joue contre lui tous les jours. Il m'impressionne, je ne pensais pas qu'il était aussi fort. Ce qu'il donne à l'équipe, elle commence à lui redonner", souligne le stoppeur bordelais.

 

Donner, donner et encore donner. Cela fait maintenant plus de neuf ans que Chamakh, sous contrat jusqu'en 2010, se dévoue corps et âme pour Bordeaux. Sa réputation de pivot a déjà franchi les frontières de l'hexagone depuis bien longtemps. S'il ajoute à cette panoplie des qualités de buteur, l'attaquant marocain pourrait bien finir par quitter les bords de la Garonne. Et l'Angleterre, où son profil est particulièrement apprécié, semble bien disposée à l'accueillir. L'attaquant marocain ne serait pas contre cette expérience. Au contraire. "Si je suis amené à partir, un jour, ce sera pour l'Angleterre. Mais cela ne veux pas dire que je veux partir absolument", confie-t-il. Si je dois être amené à partir en juin prochain, en 2012 ou 2013, j'espère que les dirigeants seront cools avec moi." Si les dirigeants girondins se montrent aussi altruistes que leur joueur, il ne devrait pas y avoir de problème.

 

Eurosport - Vincent BREGEVIN

Link to comment
Share on other sites

Bien sur que c'est une blague.

Lui qui raconte partout que Bordeaux est le club de son cœur ne laissera jamais Bordeaux se faire faire carotte comme ça.

Il va resigner avec la garantie de pouvoir partir quand il le désire un peu comme Nasri l'avait fait.

Si jamais il ne le fait pas ça voudra dire que l'on s'est tous trompé sur lui!

Link to comment
Share on other sites

Bien sur que c'est une blague.

Lui qui raconte partout que Bordeaux est le club de son cœur ne laissera jamais Bordeaux se faire faire carotte comme ça.

Il va resigner avec la garantie de pouvoir partir quand il le désire un peu comme Nasri l'avait fait.

Si jamais il ne le fait pas ça voudra dire que l'on s'est tous trompé sur lui!

N'empeche que s'il resigne moins de club seront interessés. Pour lui c'est pas avantageux.

 

T'as encore des doutes sur son amour pour les girondins? :shok:

Link to comment
Share on other sites

Ouai à ce qu'il parait, il a été mauvais. Les supporters marocains le disent responsable de la défaite du Maroc face au Gabon ! Il est d'ailleurs sorti sous les sifflets ! :(

 

J'espere qu'il va s'en remettre et revenir plus fort pour la fin de la saison ! :)

Link to comment
Share on other sites

Foot - Amical - Maroc - Angola : 2-0

Le Bordelais Marouane Chamakh a inscrit le deuxième but du Maroc mardi soir à Lisbonne lors du match amical contre l'Angola. L'ouverture du score a été l'oeuvre de Taarabat (10e minute). Un succès quelque peu rassurant pour les Lions de l'Atlas après la déconvenue samedi à domicile face au Gabon (2-3) en éliminatoires.

source l'equipe

c'est bon pour son moral apres son dernier match cata au gabon!

Link to comment
Share on other sites

Voici en intégralité l'interview de Marouane diffusée hier sur RMC dans Larqué Foot. ;)

 

Chamakh : « Je ne suis plus le même ! »

La rédaction - Marc Benoist - RMC.fr, le 04/04/2009

 

L'attaquant marocain de Bordeaux, Marouane Chamakh, nous livre ses vérités avant le sprint final en championnat.

 

Marouane Chamakh, comment abordez-vous la réception de Nancy ?

On n’a plus le droit à l’erreur. On a cramé tous nos jokers. Il faut se remobiliser dès samedi soir (NDLR : ce soir) face à Nancy et prendre les trois points.

 

Jusqu’à présent, Bordeaux a développé l’un des meilleurs jeux de L1. Est-ce un sujet de fierté ?

Oui. Ça vient des consignes du coach qui a toujours pour objectif de bien jouer. La preuve, on évolue souvent avec un numéro dix et deux attaquants. Ce qui est très rare aujourd’hui. Mais dans ce contexte de sprint final, je ne suis pas contre le fait de fermer un peu plus le jeu et viser uniquement les trois points.

 

Etes-vous d’accord pour dire que Bordeaux a le calendrier le plus favorable par rapport aux autres concurrents pour le titre ?

C’est vrai. Il faut appeler un chat, un chat. Sur le papier, le calendrier nous est favorable. Il faudra néanmoins tout donner pour gagner. C’est tout aussi dur de jouer contre des équipes qui jouent leur maintien car les joueurs ne lâchent rien. J’ai toujours préféré affronter une équipe qui évolue dans le ventre mou plutôt qu’une autre qui se bat pour sa survie en L1.

 

Bordeaux n’aura donc pas d’excuses si le club ne se qualifie pas pour la prochaine Ligue des champions ?

Aucune excuse. Notre destin est entre nos mains. J’espère déjà qu’on gagnera la Coupe de la Ligue qui nous permettrait déjà d’assurer la qualification en Coupe de l’UEFA. Ensuite, on jouera peut être avec un peu moins de pression. On donnera tout pour assurer notre ticket en Ligue des champions.

 

La venue de Lyon le 19 avril pourrait constituer une vraie finale du championnat ?

C’est encore loin. On n’y pense pas encore. J’ai d’abord la tête à Nancy puis à Auxerre.

 

Comment jugez-vous le Marouane Chamakh d’aujourd’hui par rapport à celui d’il y a trois ans et demi lorsque Lyon avait offert près de 15 millions d’euros pour s’attacher vos services ?

J’ai beaucoup appris depuis cet épisode. J’ai mûri. Lorsqu’il y a eu cette offre de Lyon, je venais de débuter en Pro. Je faisais un peu tout à l’instinct. Désormais, les choses sont plus préparées et mieux maîtrisées. Depuis quatre ans, j’ai eu l’occasion aussi de jouer beaucoup de matchs de Ligue des champions. Ça compte. Aujourd’hui, je ne suis pas le même.

 

Comment évolue votre situation personnelle alors qu’il ne vous restera plus qu’un an de contrat à la fin de cette saison ?

C’est encore un peu flou. J’attends la fin de saison avec Bordeaux. Je n’ai jamais caché que j’aimerais évoluer en Premier League (NDLR : Tottenham mais aussi Everton le suivent de près). Mais je ne sais pas quand cela va se faire. Si je dois partir un jour de Bordeaux, ce sera uniquement pour l’étranger.

 

Il n’y a donc aucune chance de vous voir à Lyon, Marseille ou Paris ?

Non, aucune. Autant rester à Bordeaux.

 

Avez-vous trouvé un accord avec vos dirigeants concernant votre avenir ?

Il n’y a encore aucun accord. Le club va certainement me proposer une prolongation de contrat. Je vais l’étudier. Après, je ferai mon choix. Je réalise une bonne saison. Il est peut être logique aussi que certains clubs me suivent.

 

Les prochaines semaines s’annoncent palpitantes aussi bien pour Bordeaux que pour vous…

Ça s’annonce en effet très excitant. J’aime bien ce genre de période. Il y a de vrais challenges à relever avec la pression qui va avec. J’aime bien ça.

 

Et si Bordeaux termine champion, que ferez-vous ?

Ce sera l’occasion de partir en beauté.

Link to comment
Share on other sites

une partie de article vu sur maxifoot du04/04/09

 

"Si je dois partir un jour de Bordeaux, ce sera uniquement pour l'étranger". Ya-t-il une chance de voir Chamakh avec le maillot lyonnais, marseillais ou parisien ? "Non, aucune. Autant rester à Bordeaux", a-t-il répondu au micro de RMC. (Par Nicolas Lagavardan

 

j'espere que ce n'est pas des paroles en l'air! ca veut dire aussi qu'il est peu etre pret a rester? (bon nouvelle:Si je dois partir un jour de Bordeaux)

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share

×
×
  • Create New...