Jump to content
G4E Le Forum
  • Announcements

    • magic33

      Règles du Forum => A lire IMPERATIVEMENT !

      Devant la recrudescence des membres et des posts inutiles ! Il nous (la modération) faut réagir et prendre ses responsabilités !   Voici la nouvelle réglementation pour la partie transfert :   - Afin d’éviter d’avoir un nouveau topic à chaque nouvelle rumeur, seule la modération du forum peut créer des topics dans la partie transfert. (déjà existant)   - Toutes informations trouvées sur le net (article ou autre) devra être postées dans la rubrique « Sans commentaires ». Lorsqu’une rumeur aura assez de consistance, alors un membre de la modération créera un topic pour ce joueur. (déjà existant)   - Si vous souhaitez voir un joueur à Bordeaux, vous pouvez en débattre dans la rubrique « Idée de Transferts » (déjà existant)   - Enfin tout post n’apportant rien à un topic ou étant écrit en langage SMS sera purement et simplement effacé, sans préavis et l'auteur averti. (Nouveau point pour éviter l'encombrement inutile du topic, donc pas de "je suis d'accord" ou de "+1")   - Pour la partie "Rumeurs", les règles complètes sont indiquées sur la première page du topic.     Merci de votre compréhension !

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

RomainG4E

Les Voix des Stades

Recommended Posts

Loïc    5

merci :)

et carman j'attends toujours ta réponse ^_^ (par mp, par msn ou ici)

Share this post


Link to post
Share on other sites
coco33    0
:rolleyes: waaaouuuu........quel ecrivain...un grand merci et encore bravo :clap:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Loïc    5

merci merci :)

 

donc monsieur carman ( ^_^ ) m'a parlé et m'a évoqué ce qu'il voulait, en fait il souhaite que je mette dans l'article plusieurs avis sur une même question, donc plus dé précisions. Ce que je fais actuellement c'est de prendre l'avis principal et de généraliser, s'il y a 2 avis je les mets mais tout ça pour éviter de me répéter car souvent les gens se répètent et pensent la même chose. Je vais essayer de faire ça (je dis bien essayer car si ça ne donne pas bien, je ferai comme d'habitude) pour monaco (metz c'est déjà difficile de trouver des supporteurs alors... lol) Voilà !

Share this post


Link to post
Share on other sites
RomainG4E    9

Malheureusement non Carman... Les avants matches de débutants bourrés de fautes, et sous forme de questionnaire que personne lit, j'en veux pas. La c'est un bloc, très complet, et ça me plait, et pas qu'à moi... C'est ce qui fait justement que c'est différent et très bien.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Loïc    5

peut -etre que je me suis mal exprimé mais ça resterait sous forme rédigée par moi, sauf qu'il y aurait beaucoup plus d'avis sur la même question. Seul problème c'est que les gens disent presque la même chose à quelque chose près donc ça risque de donner genre lui dit : blabla et l'autre dit : blabla et un autre diffère un peu et dit : blablabla lol enfin voilà je ne sais pas si c'est compréhensible. Je lui ai dis que ça serait difficile à faire sachant que j'aime pas trop les répétitions et il n'y a pas d'interêt. Donc je donnerai le + d'avis possibles mais ils sont identiques je vois pas l'interêt ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
RomainG4E    9

En espérant que ca ne surcharge pas le truc... Je vois pas l'intérêt de mettre plusieurs fois les mêmes réponses... Quand les avis divergent ( verge ), tu les mets, enfin voila...

Share this post


Link to post
Share on other sites
carman01    5
Malheureusement non Carman... Les avants matches de débutants bourrés de fautes, et sous forme de questionnaire que personne lit, j'en veux pas. La c'est un bloc, très complet, et ça me plait, et pas qu'à moi... C'est ce qui fait justement que c'est différent et très bien.

J'ai pas bien compris, là...

 

Par contre, je viens de capter un truc en relisant un post de Loïc. Je ne savais pas que tu prenais déjà l'avis de plusieurs personnes sur une même question et que tu généralisais en tournant la réponse en fonction de ce que pensent les autres :)

Donc oué, en fait, ça servirait pas à grand chose, surtout si tous ont le même avis :D

 

En fait au départ, j'avais plus pensé à des questions complémentaires que t'aurais pas pû intégrer à ton texte... des questions plus précises sur notre club, plus personnelles, etc...

Share this post


Link to post
Share on other sites
cedkiki    1
merci merci :)

 

donc monsieur carman ( ^_^ ) m'a parlé et m'a évoqué ce qu'il voulait, en fait il souhaite que je mette dans l'article plusieurs avis sur une même question, donc plus dé précisions. Ce que je fais actuellement c'est de prendre l'avis principal et de généraliser, s'il y a 2 avis je les mets mais tout ça pour éviter de me répéter car souvent les gens se répètent et pensent la même chose. Je vais essayer de faire ça (je dis bien essayer car si ça ne donne pas bien, je ferai comme d'habitude) pour monaco (metz c'est déjà difficile de trouver des supporteurs alors... lol) Voilà !

 

Oueh enfin a Monaco c'est pas tres facle non plus! :angel:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Loïc    5

non lol faut pas croire ils sont quand même plus nombreux dans toute la france à supporter monaco que metz surtout depuis l'épopée en ligue des champions

Share this post


Link to post
Share on other sites
RomainG4E    9

LES VOIX DE SAINT SYMPHORIEN

 

 

1188290027.jpg

 

 

Mercredi soir, les Girondins se déplacent sur la pelouse du Football Club de Metz pour le compte de la sixième journée du championnat de France. Pour une première dans les voix de Stade, nous sommes allés à la rencontre des supporteurs messins.

 

Changement de statut

Finissant dans les trois premiers du classement de Ligue 2 la saison passée, le FC Metz est remonté en première division. Mieux, ils l’ont remporté avec la manière en dominant un championnat dans lequel ils ont dominé les débats : « La remontée fut une immense joie. Le titre a récompensé notre belle saison » souligne un supporteur. « C'est quelque chose d'extraordinaire, explique-t-il. « Depuis mes quelques années de supporteur, mes meilleures saisons ont été vécues lors de nos deux saisons en Ligue 2 que nous avons fait récemment. Ce sont les seuls moments où j'ai vu Saint-Symphorien vibrer et sauter de joie en chantant avec les joueurs et faire une réelle fête. Notre remontée en Ligue 1 a vite été acquise et a été un soulagement pour ma part. Pour une deuxième relégation en cinq ans je pensais le club bloqué pour plusieurs années dans l'anti-chambre ». Contrairement à eux, les Strasbourgeois ont dû se battre jusqu’à la dernière journée avec les joueurs amiénois qui menaçaient de les détrôner. Paradoxalement, ce sont les hommes de Furlan qui ont le mieux débuté cette saison. Les Messins éprouvent les pires difficultés à se lancer dans le bain. Avec un seul point au compteur en cinq journées, le FC Metz part sur les bases d’une lanterne rouge. « Un point sur quinze, c’est faible » estiment les Grenats. Une année en Ligue 2 prometteuse pour le club lorrain gâchée par ce début de saison « qui fait honte à ses supporteurs » mais cependant « totalement attendu. Le calendrier nous offrait un début de saison très difficile » stipulent les messins. Le recrutement estival est aussi mis en cause. Selon eux, celui-ci a été « désolant. C'est assez crispant mais nous n'avons que nos yeux pour pleurer. Nous n’avons eu comme recrues que des joueurs de division inférieure+ comme Vivian. La seule réelle satisfaction réside dans l'arrivée de Gygax. Nous voulions rassurer les mauvaises langues d'avant saison qui avaient finalement bien raison. A mon propre avis, nous avons une équipe de Ligue 2 assez juste pour la Ligue 1 mais nos dirigeants nous ont promis trois recrues dans moins de... cinq jours... ». On l’espère pour eux, car pour le moment, c’est bien peu, même pour un club visant uniquement le maintien. D’ailleurs concernant cet objectif, les Messins sont obligatoirement très chauvins et y croient dur comme fer. « Je pense que ça devrait le faire, indique l’un d’entre eux. Nous avons nos joueurs cadres (Gygax, Barbosa et Cardy) qui sont blessés et qui reviennent pour la plupart début octobre. Ces trois joueurs vont nous faire beaucoup de bien ». Mais cela suffira-t-il ? Les Lorrains se basent sur l’exemple de Nice pour prétendre que oui : « L'année passée, Nice était dans la même situation que la notre et s'est maintenu ». Quoi qu’il arrive, ils espèrent que leurs joueurs « mouilleront le maillot » et qu’ils « trouveront une force collective de groupe pour s’en sortir ». Mais finalement, en leur parlant, on a l’impression d’écouter des personnes qui attendent un miracle, qui y croient sans y croire. « Tant qu’il y a de la vie, l’espoir demeure… » disent-ils. Et notre impression est confirmée. Si des paris sportifs étaient organisés pour la fin de la saison, nul doute que la côte pour que Metz se maintienne en Ligue 1 serait grande et que les heureux parieurs seraient riches. Eh oui, les messins ont clairement changé de monde… et de statut !

 

Différence de classe

Mercredi, les Girondins seront bien évidemment archi favoris lorsqu’ils débuteront le match. Face à des Messins très fébriles, les Girondins devront s’imposer. C’est eux qui auront la pression après deux contre performances à domicile malgré un bon match face à Lorient. Face à une équipe courageuse qui est revenue deux fois au score, les Bordelais ont su parfois organiser de très beaux mouvements offensifs. De très grosses erreurs d’arbitrage ont eu raison d’eux. La ligue façon Thiriez commence à agacer, même dans le nord-est dans la France : « Thiriez devrait lâcher un peu le poste! Les règles sont nulles et si la L1 est un championnat mal réputé c'est en partie à cause de lui » souligne un des supporteurs avec qui nous avons parlé. « Le trio OL-OM-PSG il ne l’aura jamais » estime un autre qui analyse la situation : « Lyon pas de problème, il domine depuis 6 ans... cette année on verra. Marseille ça commence mal, une première victoire contre un promu au bout de cinq journées pour une équipe qui joue le titre, c’est limite ! Le PSG c’est rien depuis des années, mais les journalistes en parlent toujours autant. Quand on voit la programmation des matchs sur canal on a compris... ça fait partie de tellement de choses qui vont de travers, il est dur de faire bouger les mentalités ». Bon, se réfugier derrière cela n’est pas bien. On pourrait aussi constater un manque de réussite et des absences défensives qui nous ont aussi fait concédé le match nul. Faire rentrer Micoud et Obertan alors que l’on menait deux buts à un n’était peut-être pas très judicieux également car même si l’on préconise un jeu offensif, il faut parfois se contenter du nécessaire. Bref c’est passé… Néanmoins, les supporteurs lorrains ont remarqué que notre équipe préférée avait changé de visage depuis le début de la saison : « Le jeu de cette équipe ne me surprend pas car elle a les capacités de le faire. Limite pour moi c'est une évidence que Bordeaux pratique un beau jeu » estiment certains. D’autres sont beaucoup plus surpris : « Laurent Blanc me paraissait un peu trop juste pour Bordeaux. Il est donc normal que le jeu de cette équipe me surprenne surtout que le mercato a été assez douloureux pour les girondins avec le départ de joueurs cadres comme Mavuba, Faubert et Darcheville ». Il faut savoir que Laurent Blanc tout comme l’entraîneur messin Francis de Taddeo découvrent tout deux la Ligue 1. « On remarque que l'apprentissage de cet exercice est bien cruel, même si Bordeaux ne s'en sort pas si mal » soulignent les Grenats. Selon eux, le match de mercredi sera « tendu. Les locaux doivent impérativement gagner, peut-être haché et avec des coups durs, à cause de l'enjeu ». D’autres pensent que l’on verra « des Messins avec cinq défenseurs même si cela me fait pas plaisir, avec des joueurs qui vont se donner, à coeur de montrer ce qu'ils valent devant leur public et montrer qu'on peut leur faire confiance. De toute façon, et c'est déjà triste de le dire : La victoire est obligatoire pour nous ». Ca tombe bien, elle l’est aussi pour les Girondins qui auront à cœur de se venger. Selon les messins eux-mêmes, leur groupe est « un peu trop statique, assez lent, qui est souvent dépassé par moment comme sur les deux buts de Rennes lors de la journée précédente, nos joueurs n’ont plus joué, c'est un peu les portes ouvertes dans notre défense dans ses moments là. Il nous manque des joueurs pouvant faire la différence, il n'y a personne pour faire le mouvement de rein pour éliminer les défenseurs et filer au but ». Bref ça va pas super même s’ils peuvent « compter sur un groupe solidaire ». Ils craignent « Chamakh et Bellion qui peuvent être décisifs malgré nous ». D’autres pensent que « L'équipe entière est à prendre au sérieux mais Ramé peut écoeurer les attaquants adverses et Micoud a le coup de patte pour faire tourner un match ». Bref, mercredi ce sont deux classes qui s’affrontent, l’une conquérante, l’autre en plein doute. Mais la Ligue 1 c’est la Ligue 1…

 

Bordeaux pour vous c’est quoi ?

Voila la question que nous avons posé aux supporteurs lorrains qui devaient répondre immédiatement. Les pensées divergent. Certains se souviennent de « la classe de Claude Bez, les grosses bagarres avec Tapie et bien sûr Milan-Bordeaux 2-0 et 0-3! » D’autres pensent au terrain : « des joueurs extras Tigana, Giresse, Touré, Zidane et tant d'autres… » ou évoquent « les deux matchs qui m'ont fait vibrer entre Metz et Bordeaux (L'année dernière le 3-3 à Bordeaux, et une autre saison il y a deux ou trois ans à Metz 3-1 pour les Grenats). C'est une équipe que j'apprécie, je ne les suis pas mais cette équipe me fait penser à une équipe du haut de tableau bien solide ». Enfin pour les derniers c’est le passé proche qui arrive à l’esprit : « deuxième du championnat il y a deux ans et vainqueur de la coupe de ligue face a Lyon ».

 

Merci à tous !

 

Loïc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Loïc    5

carman j'ai préféré resté classique et ne pas mettre ta proposition qui surchargerait le truc :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
MaghrebKing    0

Je tenais juste a dire que j'aimais bien cette rubrique, vraiment bien faite Loic :yellow:

Share this post


Link to post
Share on other sites
carman01    5
carman j'ai préféré resté classique et ne pas mettre ta proposition qui surchargerait le truc :)

Aucun problème, c'est sans doute mieux comme ça ^_^

Share this post


Link to post
Share on other sites
Loïc    5

bon voilà l'article pour monaco est en bôite

 

merci mk :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Loïc    5

ea023d9d01b225cbcf40c8536684cd8a.jpg

 

LES VOIX DE LOUIS II

 

Samedi, les Girondins de Bordeaux reçoivent l’Association Sportive de Monaco pour le compte de la septième journée du championnat de France de Ligue 1. Girondins4ever est allé à la rencontre des supporteurs monégasques pour recueillir leurs réactions.

 

Des espoirs à confirmer

L’AS Monaco a très bien débuté le championnat version 2007/2008. Avec déjà 13 points au compteur, le club du Rocher n’a subi qu’une défaite et un match nul, restant sur quatre victoires consécutives devenant le club en forme du moment après Le Mans. La dernière en date : celle obtenue face à Lille à Villeneuve d’Ascq, autant dire pas une mince affaire, et les Bordelais en savent quelque chose. Les supporteurs monégasques se disent « satisfaits » de la performance et de la solidité de leur équipe : « On a vu une bonne première période de la part de Monaco sur la continuité des derniers matchs. » affirment-ils. Tout est là pour accentuer le sentiment de fierté qu’ils ressentent à l’égard de leurs joueurs : « Les gars ne lâchent rien et même si ce n’est pas encore le top niveau jeu, nos attaquants sont très rapides et peuvent faire beaucoup de mal. On a réussi à marquer tôt dans la rencontre sans que l'adversaire soit revenue au score. Nous avons été solides et chanceux » C’est le moins que l’on puisse dire étant donné que la rencontre a été amputée d’énormes erreurs d’arbitrages. « Actions litigieuses » pour eux, « faute professionnelle » pour les Lillois, c’est l’avis des premiers qui nous importe aujourd’hui. Certains monégasques sont conscients que « l'arbitrage a été clairement en faveur de notre équipe. Il faut savoir le reconnaître » avouent-ils. D’autres préfèrent plutôt nier la situation : « L'arbitrage a peut-être influé sur le résultat mais il n'a pas été aussi scandaleux qu'on a bien voulu le dire, les lillois peuvent s'estimer malheureux mais ils ont été bien nerveux et ont aussi mis une pression négative sur Thual en réclamant tout et souvent n'importe quoi. Les commentaires abusifs de Canal me paraissent bien exagérés au vu des images qui ne sont pas si explicites que cela. En comparaison, l'arbitrage du dernier Bordeaux-Lorient me paraît au moins autant discutable avec des erreurs de hors-jeu qui elles sont claires et nettes. » Mais selon eux, ce n’est que justice car il est normal que la roue tourne : « L'arbitrage a été plus souvent en notre défaveur ces trois dernières années, ce n’est pas parce qu’il se trompe une fois en notre faveur qu'on doit en faire tout un plat. Mais c'est vrai qu'on est pas très loin de Turin, les méthodes ont peut-être été copiées » ironise l’un d’entre eux. « Ce match me rappelle le match de début de saison à Lens l'année dernière ou dans les mêmes circonstances où l'arbitrage nous avait définitivement enterré. Mercredi soir, c'est tout l'inverse qui s'est produit, c'est dommage pour les lillois, on sait très bien que c'est dur à avaler… » continue un autre. « Mais il n'y a pas que cela à tirer de ce match ». En effet, malgré la globale belle performance, les supporteurs de l’ASM regrettent le manque de fraîcheur de leur équipe : « On a pu s'apercevoir que l'accumulation des matchs se faisait ressentir au cours de la deuxième mi-temps car la quasi totalité des joueurs avait déjà joué contre le Mans avec notamment un Menez cramé. Je pense que Ricardo fera quelques modifications pour le voyage à Bordeaux » souligne un d’eux. Mais il faut toujours voir le bon côté des choses : « les automatismes n'en seront plus que renforcés » stipulent-ils. Et ils commencent à être bien au point. L’ASM fait un très bon début de championnat et est désormais co-leader du championnat avant que Nancy dispute son match de retard. Les supporteurs vivent ce début de saison de différente manière. Certains sont agréablement surpris : « Une place sur le podium en fin de saison reste comme même très dur a envisager mais pourquoi pas : on a un effectif vaste et talentueux qui peut enchaîner les matches » affirme l’un deux. Tandis que d’autres ne le sont pas plus que ça et nous l’explique : « l'effectif n'a pas été chamboulé. Monaco a enfin privilégié la stabilité malgré le changement d’entraîneur. Les joueurs ont appris à se connaître malgré les moments difficiles la saison dernière. Grâce au travail mis en place par Laurent Banide et poursuivi par Ricardo, ce départ était envisageable. Maintenant la saison vient de commencer et je pense que Monaco peut tenir sa place dans le haut de tableau car l'effectif est vraiment de qualité. » Monaco a raté sa saison l’an passé malgré les espoirs fondés. Désormais, ces derniers sont à confirmer…

 

Ricardo chez les visiteurs

Samedi, c’est un match ô combien important pour les deux équipes avant la trêve internationale. Cette rencontre marquera le grand retour de Ricardo à Bordeaux mais cette fois ci sur le banc des visiteurs. Malgré les critiques, l’entraîneur brésilien peut se féliciter d’avoir permis aux Girondins d’accéder à la phase de groupe de la Ligue des Champions après une saison pleine, et de ramener un trophée, celui de la Coupe de la Ligue. Et pour le moment, le moins que l’on puisse dire c’est qu’il a réussi à séduire les monégasques depuis son arrivée sur le Rocher. « On ressent un mieux en terme d'organisation et de respect des consignes, témoignent-ils. Ricardo me donne l'impression de quelqu’un qui aime relever des nouveaux défis, ce qui peut expliquer son instabilité en tant qu'entraîneur et ses meilleures premières saisons. Je ne pense pas que ce soit les méthodes de Ricardo qui font ces "feux de paille" mais plutôt une banalisation du jeu. Il suffit juste de faire un peu tourner l'effectif et quelques fois changer de stratégie pour, selon moi, éviter cela. » Malgré tout, les Monégasques restent très prudents : « C’est un peu tôt pour juger. Ricardo est un entraîneur très compétent. Maintenant il faudra voir dans le contexte monégasque, qui est assez particulier » soulignent-ils. Alors Ricardo a beaucoup été critiqué par les journalistes, par les gens, les supporteurs eux-mêmes. Tout d’abord pour son jeu considéré comme défensif. Et pour le moment, c’est tout le contraire qu’il montre. Il n’y a pas si longtemps, Ricardo avait annoncé qu’à Bordeaux, il s’était vite rendu compte qu’il n’avait pas les moyens de marquer des buts et de produire du jeu et c’est pour cela qu’il s’est replié vers un jeu plus défensif. Il est vrai que des joueurs comme Fernando, Micoud, Jussie ou Alonso n’en sont pas capables… Difficile à croire Ricardo pour ces raisons là. A Monaco, pour le moment, on ne se plait pas : « Ricardo est arrivé avec la réputation d’un coach défensif. Les chiffres prouvent le contraire. Il nous apporte un bon fond de jeu ». Après le jeu, c’est le recrutement qui faisait beaucoup parler. L’homme avait été durement dénoncé dans ses choix, préférant prendre son temps, trop peut-être, et refuser des joueurs qui ont désormais explosé. Et là encore sur ce point là, les supporteurs des rouges et blancs sont plutôt satisfaits même si seulement deux recrues sont à noter : « Ricardo a amené de la stabilité. La saison passée il y avait eu 13-14 mouvements et on a vu le résultats ». Il y a Berthod le défenseur latéral jugé hors de forme, et désormais Nêne, le célèbre arrière gauche qu’il avait voulu faire venir auparavant sur les bords de la Garonne et qui a fait ses débuts mercredi. D’ailleurs, il a déjà laissé une bonne impression : « Sur ses quelques ballons touchés on a pu s'apercevoir de ses qualités techniques qui augurent de belles promesses pour notre couloir gauche, maillon faible de l'équipe depuis la dislocation de la paire Evra-Rothen » stipulent-ils. Alors ce qu’il faut retenir c’est que l’ASM arrive à Bordeaux l’esprit léger. Selon les supporteurs monégasques, « les bordelais auront a coeur de gagner ce match pour leurs retrouvailles avec Ricardo. Ils font un début de saison satisfaisant, ils seraient à notre hauteur s'ils ne s'étaient pas loupés et faits volés par l'arbitre contre Lorient. Bellion est un bon avant-centre percutant, capable de créer des décalages par son activité et ses passes. Chamakh et Alonso peuvent apporter de la vitesse et peut-être Micoud pour sa qualité de passes. » Un autre pense que « Bordeaux est une équipe solide, difficile à bouger chez elle mais qui a parfois du mal à décoller. » Les derniers n’oublient pas de souligner que « Monaco aura peut-être un avantage dans la mesure où Ricardo connaît très bien votre équipe. Mais ce sera probablement un match engagé, très ouvert avec beaucoup d’occasions », et preuve qu’ils sont en confiance, ils pronostiquent carrément une victoire 3-1 de leur équipe préférée. Un peu abusé même si l’on connaît leur potentiel offensif : « Piquionne et Koller sont en forme. Les Girondins doivent aussi craindre Diego Perez : c'est un barbare positionné au milieu de terrain qui a pour mission d'attraper tous les ballons voir d'attraper les jambes des joueurs qui auraient le malheur de le rencontrer ». En voyant Alou Diarra, il ne fera pas le malin…

 

Focus sur Ulrich Ramé

En cette fin de semaine, retour du focus et c’est au tour d’Ulrich Ramé d’y passer. « Ramé est un exemple de stabilité, très constant. Il est devenu le symbole du club car il a vraiment l'amour du maillot » estime un supporteur. Un autre affirme que « c’est un très bon gardien de L1, capable d'arrêts de classe. Il répond toujours pressent dans les grands rendez vous Perso je le trouve meilleur que Coupet.» Les Monégasques sont très respectueux envers un gardien enrichi d’une « très belle carrière. C’est un gardien complet, expérimenté, une mentalité au top, un gardien de grande de classe et un grand monsieur.» Rares sont les joueurs girondins qui ne subit aucune critique ou aucun bémol. En même temps, on pouvait s’en douter…

Merci à tous ! Allez Bordeaux !

 

Loïc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Loïc    5

1189622576.jpg

 

 

Après deux semaines d’absence, les Voix des Stades reviennent de plus belles. Samedi, les Girondins de Bordeaux se déplacent dans le Nord. Pour vous, Girondins4ever est allé recueillir les réactions des supporteurs lillois avant cette rencontre.

 

Une équipe à reconstruire

Après sept journées de championnat et une trêve internationale venue à point nommé, il est d’ores et déjà possible de faire un premier bilan après un tonitruant mois d’août qui a recouvert un cinquième de la saison. A l’heure d’aujourd’hui, les Lillois se situent à la onzième place avec huit points à la même hauteur que le Paris Saint Germain et l’AS Saint-Etienne. Huit points obtenus grâce à cinq matches nuls et une difficile victoire à Metz dans les dernières minutes. A noter aussi une défaite contre Monaco à domicile. Un maigre bilan pour un club dont les ambitions sont d’habitude élevées. Il faut dire que le LOSC représentait, en Ligue 1, un exemple de stabilité depuis de nombreuses années. Vahid Halilodzic puis Claude Puel ont fait de Lille un club redouté après plusieurs podiums et participations en Ligue des Champions : « Cette stabilité s’explique par le fait que nous avons toujours eu de bons entraîneurs sur le banc qui savaient gérer un collectif. Vahid puis Puel ont instauré un état d’esprit irréprochable. Conserver son effectif plusieurs années de suite à quelques exceptions près, est la meilleure solution ». Jusqu’à la saison dernière… Alors qu’en janvier, les Nordistes s’étaient relancés pour la course pour la deuxième place en venant battre les Girondins à Chaban Delmas grâce à un parfait hold-up et un but contre son camp de Marouane Chamakh, ils s’étaient complètement éteints au fur et à mesure dans l’ombre médiatique causée par le suspense qui régnait en fin de championnat pour la lutte pour la troisième place. Depuis bien entendu, c’est la prudence qui règne dans les paroles des supporteurs lillois : « Je ne m’attends pas à un gros classement pour cette saison. Une qualification pour la coupe Intertoto ou UEFA pourrait être un bon objectif. Il est clair que c’est certainement une année de transition et de construction ». En effet, inutile de préciser que le LOSC a perdu pendant l’intersaison la plupart de ses meilleurs éléments. Parmi eux, citons Bodmer et Keita partis à Lyon ; Odemwingie, qui malgré son temps de jeu très réduit restait un pilier de l’équipe ; et bien sûr Mathieu Chalmé, revenu sur ses terres d’origine. Tous ces départs peuvent justifier leur début de saison haché et en dents de scie rappelant étrangement le Bordeaux d’il y a trois ans, Bordeaux qui avait battu cette année là le record de matches nuls. Pour autant, les supporteurs du LOSC sont globalement agréablement surpris puisque le mercato estival laissait entrevoir le pire : « Je suis agréablement surpris du début de saison du LOSC. Après tous les départs, je croyais qu'on allait avoir beaucoup de mal, ce qui n'est pas le cas. C'est encourageant pour la suite » affirment ils. Derrière ce sentiment de satisfaction, se cache une légère frustration. Selon eux, leur équipe devrait être mieux placée : « Le jeu que nous proposons est beau à voir, estiment-ils. Nous souffrons d’un manque de réalisme et d'assurance offensive ». Et comment oublier les erreurs d’arbitrage contre Monaco leur enlevant trois points à leur portée. « C’est clair que c’est énervant. Mais il ne faut pas chercher d’excuses. Tant pis pour nous, la roue tournera » stipule l’un des supporteurs que nous avons interrogé. Une bonne mentalité pour des Nordistes préférant retenir « la réelle envie de la part des joueurs » laissant envisager « une meilleure suite ». En résumé, un grand élan d’espoir est venu parcourir les esprits lillois. Un élan qui s’est certainement accentué depuis l’arrivée d’un attaquant de classe mondiale nommé Patrick Kluivert. Ancien international néerlandais, le joueur est venu se relancer dans le Nord de la France après quelques années où on l’avait presque oublié. Malgré les nombreux départs, Kluivert donne à cette équipe un aspect encore plus séduisant qui ne l’était. « Cette arrivée ne peut-être que surprenante car le club ne recrute en général depuis plusieurs années, que des jeunes joueurs plus ou moins connus en préférant les former. Ce joueur, qui a tout à démontrer, va pouvoir faire monter le niveau de jeu et apporter de l'expérience à une équipe assez jeune. Peut être, peut-il aussi apporter aux joueurs offensifs, un sens réel du positionnement. Nos jeunes attaquants vont pouvoir apprendre à ses cotés » explique l’un des supporteurs lillois. « Son envie et sa détermination lors des entraînements prouvent qu'il n'est pas venu à Lille juste pour le plaisir. Il a envie de prouver qu'il a toujours des qualités » continue un autre. Bref, on ne sait pas encore si le joueur pourra débuter samedi, mais si c’est le cas, nul doute qu’il faudra s’en méfier.

 

Un match fermé ?

En dehors de Kluivert, c’est bien entendu toute l’équipe du LOSC qu’il faudra surveiller samedi. Comment vont se comporter les Girondins après une trêve de quinze jours ? C’est toute la question, que se posent aussi les Dogues : « Repartir après deux semaines sans compétition, ça ne doit pas être évident. Surtout quand c’est contre Bordeaux » affirment-ils. Les Lillois nous ont ensuite parlé du début de saison de notre équipe. « On pourrait considérer le début des girondins comme bon. Bravo » souligne l’un d’entre eux. « Le premier mot qui me vient à l’esprit : Enfin !!! Ca faisait longtemps que je n'aimais plus Bordeaux, du fait du "jeu" que votre équipe proposait. Un jeu ennuyeux et basé sur une défense très efficace ». Dans le débat que nous avons organisé, un autre est venu emballer la situation créant quelques petites tensions : « Ricardo est un bon entraîneur. Il ne faisait pas tout pour produire du jeu, mais au moins, avec lui, tu es sûr d’avoir de la rigueur. Quand je regarde le bilan de Ricardo au bout de seulement deux saisons, c’est plutôt pas mal » a-t-il répondu. Un autre a surenchérit : « C’est le football moderne qui veut ça. De plus en plus d’équipes, mêmes nationales, abordent le foot de cette manière. Le plus important est de marquer un but de plus que l’adversaire. Dire que l’on n’aime pas Bordeaux à cause de ça, vous m’excusez mais je trouve que c’est un peu juste comme argument ». Selon ce dernier, « le rythme infernal des matches invite à ce que l’on produise moins de jeu. En France, on ne peut pas jouer tous les trois jours comme en Angleterre. Nous n’avons pas les mêmes budgets et donc ni les mêmes effectifs. J’adore le rugby mais il faut dire que ce qu’il faut dire : la coupe du monde a foutu un peu le bordel dans le calendrier qui n’est déjà pas souvent bien réalisé, mais là, ça n’a pas arrangé les choses » affirme-t-il. Mais tous sont d’accord sur un point : Laurent Blanc. Le nouvel entraîneur fait l’unanimité dans toute la France à commencer par Lille : « Maintenant que Laurent Blanc est arrivé, Bordeaux propose un meilleur jeu. Une volonté de vouloir attaquer et d'avoir la possession du ballon. Laurent Blanc est un futur grand entraîneur qui va faire une bonne saison avec Bordeaux. Je suis juste étonné que vous ne soyez passés qu’une seule fois sur Canal + ». On l’est tout autant que lui… Il est drôle comment il est facile de tomber assurément d’accord avec bon nombre de supporteurs : et notamment ici de parler de la sur-médiatisation de l’OM et du PSG : « C’est aberrant. Je trouve l'OM et le PSG encore trop médiatisés alors que ce sont pour le moment des équipes plus que moyennes sur le terrain » affirment-ils. « De toute manière, ils trouvent toujours quelque chose pour faire parler d’eux. On est dans une sorte de spirale. Je suis sûr que s’ils descendent tous les deux en Ligue 2, Canal + prendra l’exclusivité pour la Ligue 2 » ironise un Lillois. Encore faut-il que ce soit possible : « Merci les arbitres » plaisante-t-il. Bref, revenons au match de ce week end, que les Lillois voient « très fermé. Si le LOSC continue à proposer le même jeu que depuis le début de saison, on peut espérer voir un beau match. En espérant que cela porte enfin ses fruits. ». Se méfiant énormément de « l’explosivité d’Obertan, de la générosité de Chamakh, de la percussion de Jussiê, et de la réussite de Bellion », les Dogues imaginent le scénario idéal : « Kluivert rentre à la 70ème et plante pour son premier match et débloque la situation »… Ca, ça s’appelle un rêve mes amis…

 

Souvenir, souvenir… Spécial ChalméUne rubrique un peu spéciale pour cette semaine. Nous avons demandé aux Lillois quel souvenir gardaient-ils de Mathieu Chalmé, revenu là où il avait été formé, pendant l’été. Tous sont unanimes : Chalmé était un pilier de l’équipe : « Même si ce n'est pas un joueur exceptionnel, il était important dans l'équipe et avait une place primordiale dans les vestiaires. C'est un joueur fidèle mais qui gueule des fois un peu trop » selon un d’entre eux. « J'ai très souvent entendu autour de moi dans le stade, de la négligence et des critiques envers lui, mais je l'ai toujours défendu. Je pense qu'il a beaucoup apporté au club » pense un autre. Les derniers le félicitent : « Arrivé au plus bas, il a quitté le LOSC après plusieurs années de bons et loyaux services. Bonne continuation à ce joueur de devoir » tout en se rappelant d’un « triplé mémorable marqué contre Ajaccio. Magique pour un défenseur »

 

Merci à tous les Lillois qui nous ont permis, que ce soit par mail, par messagerie privée, forum ou MSN, de rédiger cet article.

Loïc

 

 

 

Vos suggestions et remarques sont les bienvenues

Share this post


Link to post
Share on other sites
Loïc    5

1190403505.jpg

 

 

 

Dimanche soir, les Girondins de Bordeaux se déplacent pour la troisième fois consécutive en une semaine, cette fois-ci au Parc des Princes pour affronter le Paris Saint Germain. Nous remercions les quelques supporteurs du PSG qui ont voulu nous parler. Les autres… pitoyables. Sans commentaires, mais comment peut-on donner une bonne image de ce club quand on discute avec ce genre de supporteurs !?

 

Enfin un collectif ?

Après huit journées, le Paris Saint Germain est en onzième position avec onze points au compteur à égalité avec Saint-Etienne et Nice. Plutôt satisfaisant pour des Parisiens qui avaient totalement raté leur début de championnat avec notamment une défaite à domicile contre Lorient, leur bête noire. Depuis, cela va beaucoup mieux du côté de la capitale avec un nul face à Marseille, et deux convaincantes victoires à l’extérieur, du côté du Mans tout d’abord, ce qui reste une belle performance, et la dernière en date face au Monaco de Ricardo. Alors que le PSG est sur une pente ascendante, l’ASM fait le chemin inverse. Après avoir chuté à Bordeaux au terme d’une seconde mi-temps où Jussiê leur en a fait voir de toutes les couleurs, les hommes du Rocher ont récidivé leur contre-performance face à ceux de Paul Le Guen. Ceux-ci se sont montrés très accrocheurs, signe peut-être d’un changement de mentalité : « Depuis l’arrivée il y a quelques mois de Paul Le Guen, notre équipe a retrouvé une certaine rigueur sur le plan du travail, estime un supporteur de Paris. Ceci nous permet de faire face à des situations compliquées à gérer ». Comme cette fin de match face à Monaco. Paris mène 2 à 0, mais Menez passe par là et réduit le score sur un magnifique coup franc. Il reste alors une dizaine de minutes à jouer. « Il fallait absolument résister » ajoute-t-il. Le coach du PSG l’avait compris en faisant rentrer Yepes pour former une défense à cinq et un milieu renforcé. Ce choix défensif montre bien « que la victoire était très importante pour véritablement lancer la saison. Peut-être qu’à quatre défenseurs, nous n’aurions pas tenu car on était à bout physiquement, les joueurs avaient tout donné. Ils se sont battus jusqu’au bout. Des vertus sont entrain de refaire leur apparition chez nos joueurs. Ca fait plaisir à voir ». Alors la question qui se pose est la suivante : Paul Le Guen est-il le seul responsable de ce nouvel état d’esprit ? Pas sûr. Considéré comme leur sauveur, les Parisiens ont peut-être oublié que même avec l’ancien entraîneur de l’OL, leur club a frôlé durant de nombreuses semaines la relégation. « Il n’y est pour rien, affirment-ils. Il est arrivé à la tête d’un collectif en perdition en plein mois de janvier. Il lui a fallu du temps pour s’imposer, mettre son empreinte, connaître les joueurs et leurs atouts. Mais maintenant c’est fait, souligne l’un d’entre eux. Il nous a sauvé de la pire des humiliations et il est entrain de constituer un vrai bloc et de construire quelque chose de vraiment intéressant ». Notons aussi qu’il a eu le courage de sortir des joueurs cadres de son onze titulaire : « Ca témoigne de son caractère. Il ne veut pas se faire marcher sur les pieds par de fortes individualités ». Autre chose importante à rajouter. Peut-on réellement parler « d’un nouvel état d’esprit » ? Un homme possédant une certaine raison, prétendrait le contraire. Tout le monde sait bien que tout va très vite en football et que juger une équipe sur deux matches ne signifie rien. Les Parisiens en sont conscients mais croient dur comme fer à un nouvel élan : « Je suis persuadé que c’est l’année où le Paris Saint Germain va véritablement se lancer ». Leur objectif reste cependant un peu flou. Les « On verra bien » ou « On ne peut pas prévoir un objectif comme cela après une saison noire » se succèdent. Il existe donc une petite pointe de modestie dans leurs propos et surtout une certaine appréhension malgré cette apparence de sûreté qu’ils veulent dégager. Peut-être ont-ils retenu la leçon de la saison passée. Bref, tout ce que l’on peut dire, c’est que les Parisiens rêvent d’un collectif, capable de se battre et de jouer les premiers rôles. Dès cette année ?

 

Sûres de leurs potentiels

Les Girondins de Bordeaux se rendent donc dimanche à Paris pour le compte de la neuvième journée du championnat de France de Ligue 1. Trois jours après un long voyage en Finlande, un nouveau déplacement attend nos protégés. Pas facile à gérer. Même si Laurent Blanc a largement fait tourner jeudi, les voyages aussi lointains laissent indéniablement des traces. Le scénario du match face à Tampere peut soit inquiéter ou soulager. En effet, battre une équipe certes courageuse mais limitée techniquement, dans les dernières minutes avec le scénario que l’on connaît, n’est pas source de soulagement. Néanmoins, nos jeunes joueurs n’ont rien lâché et ont su renverser une situation périlleuse, digne de la farce. Selon les Parisiens, cette volonté de ne jamais s’avouer vaincus est la grande force de notre équipe : « Plusieurs fois cette saison, vous avez été menés ou rejoints au score, et vous vous en êtes toujours bien sortis » affirme l’un d’eux. Cela suffira-t-il dimanche, pour un déplacement ô combien important dans une saison ? Les joueurs comme Bellion, Jussiê et Planus laissés sur le banc, se sont-ils réellement reposés ? Contre une équipe qui a eu une semaine de préparation entière, on sait très bien que le physique pèsera dans la balance : « Nous aurons un petit avantage sur ce point. Et encore ce n’est pas sûr car vos cadres n’ont pas joué le match de coupe de l’UEFA. Mais d’autres données sont à prendre en compte ». Comme par exemple, notre muraille de Chine à nous plus communément appelée Alou Diarra. L’international français a réalisé de très bons matches sous le maillot au scapulaire, ce qui n’a pas échappé à certains supporteurs parisiens : « Pour moi, Alou Diarra n’a jamais été aussi bon. Il sort d’une année quasiment vierge avec l’OL et il a à cœur de montrer qu’il n’est pas fini ». D’autres sont plus perplexes en estimant que c’est « un joueur irrégulier, qui ne mérite pas l’équipe de France ». Bref, quoi que ce soit, nous bordelais, sommes entièrement satisfaits de son rapport. Outre Diarra, c’est tout un collectif en confiance surtout à l’extérieur, que devra défier le PSG. Selon ses fans, Bordeaux est une équipe « difficile à manier car se reposant sur un bon bloc défensif. Vous semblez également plus jouer l’attaque ces temps ci. Blanc y est certainement pour quelque chose ». A ce sujet, les supporteurs du club de la capitale sont très étonnés du début de carrière en tant qu’entraîneur de notre « Président » : « Il a su importer sa marque de fabrique et a beaucoup de charisme.. En même temps, il ne pouvait pas faire pire que la fin de saison made in Ricardo. Je n’ai pas compris certains de ses choix. Se passer de Darcheville et de Cavenaghi me semblait être un peu bizarre voire prétentieux. C’est un entraîneur que je respecte, étant donné qu’il est proche du PSG, mais son comportement m’énerverait en tant que supporteur. Laurent Blanc a redressé les choses. Il fallait sûrement ça à Bordeaux pour réussir ». Ils y vont un peu fort, Bordeaux a quand même réussi sans lui, mais il est vrai que lui et son adjoint, Jean Louis Gasset, ont certainement fait du bien aux têtes. Et ces deux là ne sont pas arrivés tout seul. Depuis début juin, quelques joueurs sont venus renforcer une équipe qui restait sur sa faim avec la non-qualification pour la Ligue des Champions. Du côté du PSG, le mercato a surtout servi à faire le point et à renforcer le secteur défensif. A noter les arrivées de Digard, Bourillon ou encore Camara, convoité aussi par Bordeaux lors de l’intersaison. « Il est vrai que la priorité du club pendant l’été était le domaine défensif. Il faut dire que si on a fait un saison calamiteuse l’an passé, la défense y est certainement pour quelque chose même si ça n’explique pas tout ». Avec ses renforts, la défense du PSG est-elle devenue imperméable ? Loin de là… « Ca n’a jamais été notre force mais il y a quand même plus de sérénité. Mais je pense que l’on doit se reposer sur notre milieu de terrain qui peut être extrêmement performant ». Dimanche, ce sont deux équipes sûres de leur potentiel qui s’affronteront. Un beau match en perspective…

 

Focus sur David Bellion

Cette semaine c’est au tour de David Bellion de passer sous les feux des projecteurs. Selon certains « Bellion est allé se perdre à Nice », pour d’autres « ce séjour lui a été bénéfique ». Pour les premiers, « le buteur français méritait un meilleur club que l’OGC Nice », pour les seconds au contraire « c’est d’aller en Angleterre aussi jeune qui est une erreur ». Tous sont unanimes en revanche pour dire que le joueur « a fait un bon choix de carrière que d’aller à Bordeaux. Il va pouvoir se relancer, ou plutôt enfin confirmer tous les espoirs placés en lui. On aurait bien aimé qu’il signe à Paris ». C’est dommage pour vous en effet… Avec cinq buts en huit matches, il formerait un duo très efficace avec un autre buteur, vous savez celui qui marquait deux buts lors de son premier match de la saison. Mais seraient-ils réellement complémentaires ? « Il le serait en tout cas avec Diané ». Ouais si tu veux…

 

Allez Bordeaux !

 

Loïc

 

Parisiens, mentalité pitoyable. Je remercie quand mêmes les quelques supporteurs qui se sont montrés matures eux au moins...

Share this post


Link to post
Share on other sites

×