Jump to content
Sign in to follow this  
Tic

[Trophée des Champions] Bordeaux-Guingamp

Recommended Posts

Bonjour à tous.

Je n'ai vu le match que par saccades hier soir, j'avais du monde.

Quelqu'un pourrait faire un résumé complet du match (faits, joueur par joueur, résumé, feuille de match) à mettre en Une de Girondins4ever ?

Merci d'avance pour votre participation, merci de répondre directement sur ce sujet.

Share this post


Link to post
Share on other sites

allez ! j'm y colle !

 

c'est dans un stade tout beau et recouvert que bordeaux a glané un nouveau titre, sans forcer mais en restant solide.

une performance plutot sobre façe à une equipe assez faiblarde de guingamp qui s'est battue avec ses forces mais n'a jamais été en mesure d'inquieter le bloc bordelais...

meme si l'equipe n'est pas prete physiquement on a vraiment senti que la pelouse y est egalement pour quelque chose, une passe de 3 metre= 12rebonds..bref, les pelouses de ligue 1 c'est mieux ! tout comme l'arbitrage dont je ne dirais pas qu'il est mieux en ligue 1 mais....presque !

 

en tout cas une belle affluence hier soir , 35 000 personnes, record battu pour un trophée des champions, on avait des supporters de tout les clubs, à noter meme un petit drapeau des (MB idf), une pelouse de hockey sur gazon et des joueurs en stabilisé. et une ambiance assez champetre pour ce match qui fesait les gros titre au canada !

 

pour le jeu on a eu droit à un round d'observation qui a duré la moitié d'une mi temps... !

puis tout doucement bordeaux s'installe...à sa maniere, fesant ressortir le bloc breton, on avance, on recule, on balance et on passe en retrait on fait tourner la balle et on essaie d'ecarter le jeu au maximum.

premiere alerte, marouane chamakh qui reçoit un ballon en cloche se retrouve seul devant trevisan mais manque son controle, peu aprés c'est henriqué qui manque d'un cheveu de reprendre un coup franc de gourcuff, trevisan tout surpris arrive a degager le ballon...

peu d'occases dans cette premiere periode jusqu'à la 38 eme minute , planus qui s'excentre côté gauche, passe en profondeur pour tremou qui deborde, donne à cavé en retrait qui fusille trevisan ! 1 à 0

peu aprés, c'est gourcuff qui gache une belle occase bordelaise par un mine à 6 metre completement devissé !

 

la deuxieme periode est plutot calme où l'on voit bordeaux gerer et surtout nous voyons un gourcuff "zidanien", quelques occases bordelaise dont une belle de plasil qui tire à côté, puis une autre de gouffran rentré en jeu à la place de cavenaghi qui a le meme effet que la frappe du tcheque !

peu d'occase au final, un match que bordeaux a essayé de gerer assez tranquilement, en fesant tourner le ballon sans forçement se livrer afin de faire courir l'adversaire ! jusqu'à la 91 eme minute : gourcuff qui frappe un coup franc aux 20 metres sur le poteau le ballon revient sur fernando qui à l'entreé des 6 metres met la balle au fond du but guigampais.

rideaux ! 2-0 c'est mieux , les joueurs peuvent lever la coupe, la quatrieme depuis que blanc est entraineur la quatrieme depuis 1 an et demi....enorme !

 

on retrouve des belles scenes de joies, une remise de la coupe accompagné d'une belle fete canadienne et un grourcuff en grande star qui reçoit le trés gros trophée du meilleur joueur de la finale !

 

les joueurs :

 

carrasso : peu de travail à effectuer mais tout a été propre; des sorties aérienne trés sûre, une communication avec sa defense qui se met en place doucement et des relances rapides et pecises ( ça change de ramé ça !). il degage beaucoup de sérénité et donne beaucoup de confiance....il fera une grande saison !

 

chalmé : pas mal de difficultés en premiere periode, defensivement plus que moyen, il a pas non plus été aidé pas un plasil super timide mais on la vu avoir du mal à remonter le ballon. la deuxieme mi temps a été un peu meilleur defensivement parce qu'offensivement il a été inexistant toute la partie...

un carton jaune..habituel...match moyen !

 

tremoulinas : il donne le premier but à cavénaghi et apporte une belle presence dans la partie adverse, c'est pas encore au point defensivement mais on sent qu'il est deja bien en jambe. beaucoup de solutions à gauche, il a foiré quelques centres, dommage, mais il a bien couvert son côté gauche en general, trés bon match !

 

planouche : quelques aproximation habituelles dans ses relances ( il amene quand meme le premier but) mais plutot solide defensivement...loin d'etre parfait quand meme, (c'etait juste grax). on sent qu'il n'aime pas trop monter pour apporter le surnombre ( consignes de blanc) et prefere jouer plutot bas. il a l'avantage quand meme d'etre le seul central à savoir jouer à gauche...match correct mais un ton en dessous de celui qu'il a réalisé contre l'om.

 

henriqué : solide, difficile à passer en un contre un...mais assez lent dans ses interventions...peu de relances hier soir (heuresement ! ) mais il a fait son taf tranquilement, sans vraiment etre inquiété;

 

diarra : il est deja en forme ! le nouveau capitaine bordeaux s'est illustré dans la recuperation, seul devant la defense, il a ratissé , relancé pas mal aussi malgré quelques ballons loupés. de plus c'est le seul joueur avec gourcuff qui imposait un pressing sur les tentatives de relances guigampaises...sa grande taille lui a permis de negocier beaucoup de ballons rebondissant sur cette pelouse afin de soulager sa defense....deja pret !

 

plasil : quand meme dans la continuité de son match façe à l'om...il prend ses reperes...faut lui laisser le temps..

trés timide hier soir, il a juste perdu tout ses ballons, des passes foirés, il a couru das le vide et a du attendre la 9 eme minutes du match pour toucher son premier ballon...en plus trés faiblard sur les duels physique, il a été remplacé logiquement par un fernando qui va pas comprendre longtemps son remplacement du 11.

ce joueur degage une grosse serenité qui peut faie paraitre pour de la nonchalence, technique juste, sait alterner jeu court et jeu long, il a pris le jeu à son compte en deuxieme relanceur juste derriere gourcuff...pour moi ce mec il a la classe et un super etat d'esprit....recompensé en plus par un but..faut pas qu'il parte...croyez moi !

 

wendel : match assez moyen de sa part, on a eu l'impression qu'il a été le joueur le plus gené par la pelouse....un jeu court moyen bon mais rien d'autre, il a pas reussi grand chose hier, comme plasil, il est en rodage...il aurait pu se distiguer sur un coup franc excentré gauche aux 20 metres mais il n'a meme pas levé sa balle....

il fait un bon guo avec tremoulinas parce qu'il bosse bien defensivement et soulage tresh..mais offensivement il a trop tendance à se laisse tomber des le premier contact , peut mieux faire, beaucoup mieux faire !

 

sa majesté gourcuff : juste fantastique ! il s'est baladé ..point barre ! il a quasi tout reussi . il a cette faculté assée extraordinaire à nous sortir des gestes techniques sur des petits perimetres pour se sortir du marquage adverse. encerclé par moment de deux ou trois joueurs, il arrivait quand meme à passer. on le voit partout et il est deja bien en forme....nommé en tout logique homme du match, une belle promesse pour cette saison, super joueur, vraiment, il m'a fait kiffé hier soir, bravo !

 

cavenaghi : si gourcuff n'avait pas été nommé homme du match j'aurai choisi l'argentin ! pareil que yoann, il a juste tout réussi...toutes ses passes, ses controles, ses dribbles, ses talonades, ses frappes, bref, il pue le foot grave ! en temoigne son superbe coup du foulard pour ecarter..et puis a toujours cette tendance à jouer intelligement et simplement...je decroche, controle, prend l'information et ecarte par une transversale vers le but adverse et pas en retrait comme la plupart de nos girondins font....un super joueur et hier on retrouvé beaucoup d'affinités avec le meneur de jeu francais....et encore un but.....encore !

 

chamakh : toujours aussi combatif, il a quand meme été malheureux sur certains geste, certains diront qu'il n'est pas au mieux mentalement, soit...mais generalement on oublie dés que le match commence..j'avais l'impression de retrouver le chamakh sous l'ere ricardo....nonchalent, loupe la plupart de ses controles, passe la moitié de son match à terre....mais bon, ça n'enleve que dalle à c'qu'il est...on espere tous qu'il restera à bordeaux, il est super important.

 

gouffran : a remplacé cavenaghi à la 65 eme minute...où bordeaux s'est positionné en 4-5-1 et donc il a occupé le couloir droit , celui qui l'avait fait galéré la saison derniere....il en veut et n'hesite pas à redescendre pour defendre....un peu de dechet technique mais il reste un atout trés dangereux, malgré qu'on ne l'a pas beaucoup vu hier soir...

 

jussié : entré à la place de wendel à 15 mn de la fin, il a fait jouer sa technique toujours trés fine, mais comme d'hab ça n'a pas été super efficace, souvent lateral, et avec lui on a souvent l'impression que c'est " avancer pour mieux reculer" c'est gavant, on sait tous qu'il a un potentiel enorme, mais on voit tous qu'il aime jouer à la baballe.. .voilà ! match plié, on va pas lui en demander trop, je suppose que c'etait les consignes de blanc.....entrée correcte quand meme!

 

 

voilou ! ça m'a pris du temps, j'dois me casser maintenant, j'ai le rôti de la belle mere qui va cramer, bon dimance à tous !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

T'aurais pû te relire, faignasse :P

Non, sérieusement, je partage son analyse. On a vu exactement le même match :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

egalement d accord mai planus se fait bouger quand meme on le sent un gros manque de vitesse et de puissance enfin qui compense a peu pres par son placement et de plus son jeu au pied est quand meme assez precis un bon remplacant pour moi.Apres plasil a fait un match immonde hier mais bon on va dire que c etait un jour sans pour moi frnando est quand meme au dessus enfin l equipe est quand meme rassurante on sent une qualité ddans le jeu qui peut s elever en fonction d ladversaire et carasso dans ls cages rien qu avec lui on peut gagner des matchs

Share this post


Link to post
Share on other sites

[, à noter meme un petit drapeau des (MB idf),

 

C'est pas un petit drapeau mais la bache des mb idf. D'ailleur pour les supporters des girondins habitant l'ile de france et qui souhaitent faire des déplacement la saison prochaine.

Je vous invite à faire un tour sur MBIDF.COM

Share this post


Link to post
Share on other sites

En revoyant le match c'est vrai que Cave à été particulièrement brillant dans sa particpiation au jeu avec de superbes inspis dans le jeu court :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et une petite ligne en plus au palmares... C'est toujours ça de pris !

Une défense correct mais si j'ai trouvé Chalmé particulierement discret.

Au milieu, Diarra reprend son rôle de sentinelle et semble déjà très en jambes. Tout comme Goucuff qui semble déjà très costaud.

Comme beaucoup, j'ai été un peu déçu par Plasil mais je pense qu'il lui faut un petit temps d'adaptation. Pas certain qu'il attaque le championnat titulaire mais au bout d'un moment, ça deviendra du tout bon. Il ne sera jamais génial mais il sera là et dans quelques temps je pense qu'il aura très peu de déchet.

Devant, bien content pour le but de Cavé. Pour qu'il soit bon (je trouve), il lui faut des buts. Il marque pour le premier match "officiel", c'est du tout bon.

Marouane... bin... reste...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso je suis pas tout à fait d'accord sur l'analyse de fab. enfin pas sur tous les joueurs plus exactement.

Déja gourcuff. I la fait d'excellentes ouvertures, émrite amplement le trophée d'homem du match. Mais il a perdu quelques ballons faciles (3 en 5 minutes en fin de première mi-temps. Des passes qu'il ne ratera pas une fois au top physiquement.

voila juste pour nuancer un petit peu.

 

Pour plasil aussi. j'ai revu le match hier soir et j'ai fait attention à lui. Il a perdu pas mal de ballon sur des mauvais controles ou des passes mal appuyées. A part ca, i la récupéré quelques ballons et a surtotu su se démarqeur pour proposer des solutions. Je l'ai d'ailleurs trouvé assez souvent dans la zone de jeu, tentnat des une deux et des jeux à trois. Avec plus ou moins de réussite mais pareil pour lui, quand le physqiue sera la, il aura beaucoup moins d'imprécisions.

 

Pour planus, défensivement, on peut pas vraiment le juger vu que qu'il y avait en face. Mais pour ce qui est des relances c'est un sans faute. Impressionnant même. Jeu long très précis et passes dasn les intervalles impeccable. Faut dire qu'avec gourcuff, diarra et plasil qui proposent des solutions aux alentours de la ligne médiane c'est plus simple.

On sent un début de bonne entente avec tremoulinas notament, déja entrevu contre marseille. Il le trouve assez souvent.

 

fernando: bof, rien de magnifique. j'aime beaucoup sa touche technique mais la, il envoie de passes en profondeur mal ajustée, une transversale direct en touche et sinon des passes latérales. je l'ai pas trouvé transcendant.

Mais c'est pas pour autant que je souhaite qu'il s'en aille. Il marquera toujours quelques buts importantissimes et permet de densifier le milieu de terrain par moments. Et dans un bon match devient indispensable.

 

 

Pour finir, carrasso c'est un bonheur. Ca fait vraiment bizarre d'avoir confiance, de le voir surgir d'un coup et annihiler l'action adverse.

Il va nous rapporter beaucoup de points par des arrêts mais aussi par le fait qu'il rassure la défense. Ca sera pas de la tarte de nous marquer des buts cette année...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour finir, carrasso c'est un bonheur. Ca fait vraiment bizarre d'avoir confiance, de le voir surgir d'un coup et annihiler l'action adverse.

Il va nous rapporter beaucoup de points par des arrêts mais aussi par le fait qu'il rassure la défense. Ca sera pas de la tarte de nous marquer des buts cette année...

 

Sans compter ses relances à la main très rapide, précises, sur courte ou longue distance qui nous offriront pas mal de bons ballons de contre... C'est bien ça aussi

Share this post


Link to post
Share on other sites
Maintenant, ils en profitent

 

Vainqueurs – et sans blessé – d’un match qu’ils redoutaient, les Bordelais poursuivent leur séjour à Montréal, entre boulot et détente.

 

 

MONTRÉAL – (CAN)

de notre envoyé spécial

 

 

AU LENDEMAIN de leur victoire contre Guingamp (2-0) dans le Trophée des champions, les Bordelais se sont retrouvés hier matin dans un parc public, en face du stade Olympique, pour le décrassage à une demi-heure de bus de leur hôtel de Laval, au nord de Montréal. Ils s’y sont éparpillés par petits groupes, sous un ciel triste contrastant avec la bonne humeur des joueurs. La pluie battante avait heureusement cessé. Quelque chose d’un soulagement était perceptible dans la légèreté dominicale. Plus tôt, dans le hall de l’hôtel, Jean-Louis Gasset, l’adjoint de Laurent Blanc, avait d’ailleurs évoqué « l’importance d’avoir gagné le Trophée des champions : une défaite aurait peut-être plombé l’ambiance, maintenant on profite vraiment ».

 

Les peurs qui avaient un peu accompagné l’équipe vers son match contre Guingamp se sont évanouies. « On ressort du match sans blessé et avec le sentiment que l’équipe poursuit sa progression, se réjouissait Éric Bédouet, le préparateur physique girondin. Avec le décalage horaire et l’obligation de jouer sur un synthétique, on s’interrogeait sur la manière dont certains allaient digérer les quatre-vingt-dix minutes. On est rassurés. » Pas un qui tire la patte dans la troupe, et Abdou Traoré doit reprendre avec le groupe ce lundi : Blanc peut penser que, sur les berges du Saint-Laurent, il est forcément placé sous protection.

 

Gourcuff essaye de convaincre Chamakh

 

L’entraîneur, réconforté par ce quatrième trophée depuis son arrivée à Bordeaux (*), a après le match invité ses joueurs dans un restaurant de Downtown, où les immeubles se projettent vers le ciel. Ceux qui en avaient envie ont eu la permission hier après-midi de musarder dans les rues, plus pittoresques, du vieux port. Beaucoup sont restés se reposer. Une impression de continuité a suivi Bordeaux au Canada. L’équipe ne s’est pas éloignée de ses repères au cours de son lointain voyage. Si les visages de Carrasso et de Plasil sont nouveaux, on dirait que c’est comme avant ; ne manquent que les éclats de rire de Souleymane Diawara, que le club ne devrait pas tarder à remplacer, du moins sur le terrain (voir page 11). Pas étonnant que Blanc ressente « l’état d’esprit de l’année dernière, celui qui avait permis de finir en boulet de canon ». L’entraîneur annonce la fin du gros œuvre : « On va commencer des entraînements plus légers, basés sur la vitesse. »

 

Même les questions en suspens les plus embarrassantes ne nuisent pas à l’ambiance. Blanc insistait hier pour ne pas laisser Chamakh filer dans un club de niveau inférieur à Bordeaux, mais sans s’affoler : « On verra bien quelles offres viendront. » Avec ou sans le Franco-Marocain, ce n’est pourtant plus la même vie. Alors c’est un véritable défilé pour convaincre l’attaquant de rester. « Il y a peu de joueurs avec ce style en Europe, ce serait une grosse perte », décryptait Gourcuff. Wendel fait le siège de l’attaquant et Cavenaghi est « certain qu’il ne partira pas ».

 

Pendant ce temps, Chamakh s’investit sans arrière-pensée. D’autres, comme Marc Planus, excellent samedi soir, veulent justifier un statut de cadre : « C’est vrai que, depuis dix-huit ans que je suis au club, je dois apporter un peu plus. J’ai l’impression de n’avoir rendu qu’à moitié la confiance que m’avait accordée Laurent Blanc. » L’arrivée d’un arrière central ne le perturbe pas : « La saison dernière, j’étais le numéro 3 au poste et j’ai joué trente matches (en fait 28 en L 1). Alors ! »

 

 

JEAN-MARC BUTTERLIN

 

 

(*) Trophée des champions 2008 et 2009 ; Coupe de la Ligue 2009 ; Championnat de France 2009.

 

 

source : L'EQUIPE papier du jour

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lundi 27 Juillet 2009

--------------------------------------------------------------------------------

MONTRÉAL. Les Bordelais, vainqueurs du Trophée des champions, samedi soir, ont profité de l'occasion pour découvrir la ville canadienne qu'ils ne connaissaient pas

 

Les Girondins en balade

 

e5e0f14705.jpg

Les rues canadiennes ont offert un très bel accueil aux Girondins. Ici, Jussiê et Diarra prenant la pose. (Photos Thierry Vautrat / « Sud ouest »)

 

 

Personne, chez les Girondins, n'était allé au Canada. Aussi les joueurs se faisaient-ils une joie de jouer le Trophée des champions à Montréal, en dépit des fatigues du voyage et des menaces de grippe porcine. Arrivés au Québec, ils ne boudèrent pas leur plaisir, savourant l'accueil qui leur fut réservé et les particularités d'un pays, à la culture bi-lingue.

 

Ils apprécièrent leur balade à pied dans les rues de la cité, vendredi après-midi. Ils ne passèrent pas inaperçus au milieu de la foule place Jacques Cartier où ils posèrent pour de multiples photos souvenirs, tout en signant des autographes. Il furent ensuite reçus à l'hôtel de ville, sur le balcon même où le général de Gaulles avait autrefois prononcé sa fameuse allocution sur le Québec libre. Ils sourirent à l'enthousiasme bon enfant du maire Gerald Tremblay, heureux d'accueillir le club champion de France, ainsi que l'équipe de Guingamp, qui avait clamé son bonheur d'être invité à cette fête.

 

Ils ouvrent une nouvelle voie

 

Alain Deveseleer, le directeur général des Girondins, profita de l'occasion pour offrir à l'édile un maillot floqué à son nom, tandis que Noël le Graet, président de l'En Avant offrait lui un maillot de son équipe floqué du prénom. Enfin, Joey Saputo, patron de l'Impact de Montréal, grand artisan de la venue des Girondins au Canada, reçut lui aussi un des nouveaux maillots marine, floqué de son nom. Il ne restait plus aux deux équipes qu'à offrir au public le spectacle qu'il attendait. Avec 34 068 spectateurs présents dans les tribunes du stade olympique, ce Trophée des champions connut un succès estimable, puisque jamais cette épreuve n'avait attiré autant de public, le précédent record étant de 30 529.

 

Les Girondins, vainqueurs de ce trophée pour la deuxième année consécutive, auront apporté tout leur talent à cette rencontre et ouvert une nouvelle voie. Le Trophée des champions aura désormais toujours lieu à l'étranger. Ce sera l'occasion de découvrir de nouveaux horizons. Bordeaux, ravi de son expérience et de son succès, put se disperser dans les rues de la ville samedi soir, pour se changer un peu les idées, au milieu d'un stage aux difficiles exigences physiques.

 

Auteur : Thierry Vautrat

envoyé spécial

 

 

source : http://www.sudouest.com/gironde/actualite/bordeaux/article/660222/mil/4926011.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...